Auteur: Jan Lucht

Le Conseil fédéral recommande de rejeter l’initiative radicale contre les produits phytosanitaires

Le Conseil fédéral s’est prononcé, le 22 août 2018, contre l’initiative populaire «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse». En effet, l’initiative reprend des préoccupations qui font déjà l’objet de mesures de politique agricole et, en cas d’acceptation, elle limiterait trop fortement la marge de manœuvre de l’agriculture et du secteur agroalimentaire suisses. (suite…)

La nouvelle statistique de l’OFAG sur les produits phytosanitaires mentionne les produits destinés aux cultures bio

L’Office fédéral de l’agriculture OFAG a publié les dernières statistiques de vente des produits phytosanitaires en Suisse. Les chiffres montrent qu’une proportion importante des produits utilisés  peut aussi trouver un emploi dans l’agriculture biologique. La quantité totale est d’environ 2 200 tonnes depuis des années, mais on observe des variations dans les groupes de substances actives. (suite…)

Le Conseil fédéral recommande le rejet de l’initiative pour une eau potable propre et opte pour une stratégie de mesures

Le Conseil fédéral se prononce contre l’initiative populaire « Pour une eau potable propre et une alimentation saine – pas de subventions pour l’utilisation de pesticides et l’utilisation d’antibiotiques à titre prophylactique ». Telle est la décision qu’il a prise lors de sa séance du 15 juin 2018. Cette initiative aurait des conséquences préjudiciables de grande ampleur pour l’agriculture et la sécurité alimentaire suisses.

(suite…)

Nouvelle fiche technique: limiter la dérive et le ruissellement des produits phytosanitaires

Au début de 2018, dans le cadre du « Plan d’action des produits phytosanitaires », l’Office fédéral de l’agriculture OFAG a édicté des prescriptions plus sévères concernant les substances dont la pénétration dans l’eau potable pose problème. Pour les grandes cultures et les cultures maraîchères, Agridea vient de publier une fiche technique qui décrit les mesures utiles de manière plus détaillée et qui aide les agriculteurs à les mettre en œuvre. (suite…)

Recherche: la phytothérapie substitutive en point de mire

Attaques de champignons fatales aux feuillages, maladies végétales provoquées par des bactéries,  limaçons dévoreurs de semis: nombreux sont les dangers qui guettent les plantes de culture. Les chercheurs travaillent sans relâche sur des méthodes capables de les protéger plus efficacement encore contre ces risques.

(suite…)

Aucun risque pour la santé des consommateurs à cause de traces de glyphosate dans les aliments.

Sur mandat du Conseil fédéral, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a examiné de nombreux aliments sous l’angle de leur teneur en glyphosate. Dans plus de la moitié d’entre eux, aucune présence de glyphosate n’a été détectée et les traces minuscules trouvées dans les échantillons restants sont insignifiantes, puisque bien inférieures au maximum autorisé.

(suite…)